décembre 13, 2016

L’importance de l’emailing dans la communication digitale

L’importance de l’emailing dans la communication digitale

L’emailing est l’un des principaux moyens publicitaires et « est cité comme le levier assurant le meilleur retour sur investissement » (source : definitions-marketing.com). L’objectif de l’emailing est de promouvoir vos services et produits auprès d’un panel de clients, fidéliser vos clients, ou simplement les informer. Ses avantages sont nombreux : son envoi est simple et rapide, il est instantanément distribué, il permet de cibler les clients et de mesurer les retours, il donne un lien direct sur son site Internet…

Comment créer une campagne emailing efficace ?

1. Votre liste de contacts

Mon conseil à ce sujet est d’éviter d’acheter des fichiers de données qui sont une dépense bien trop onéreuse et inutile. L’internaute mettra rapidement votre mail à la corbeille sans même l’avoir lu car il ne correspondra pas forcément à la cible que vous souhaitez viser. De plus il n’y a rien de plus agaçant que de recevoir une newsletter d’un site auquel nous ne nous sommes pas abonnés. Il en va donc également de votre réputation et de l’image que vous souhaitez faire passer.

La meilleure solution est de constituer sa propre liste de contacts : des clients potentiels, des inscrits sur votre site, des contacts qui pourraient partager votre email à d’autres personnes… Il existe plusieurs moyens simples pour enrichir votre liste :
– la prospection directe en magasin/agence : vous pouvez par exemple recueillir les contacts de vos clients et potentiels clients en leur proposant de leur envoyer devis et facture directement par e-mail, ou proposer des comptes fidélité pour les commandes sur Internet.
– à partir de votre site web : grâce à l’installation d’un module d’inscription à la newsletter, via un formulaire de contact…
– grâce aux réseaux sociaux : inviter les internautes à rejoindre vos réseaux sociaux vous permet ensuite de les inviter à s’inscrire à votre newsletter.

Au départ, vous démarrerez peut-être avec une base de moins de 50 contacts. Mais il est bien plus efficace d’écrire à 50 personnes bien ciblées, plutôt qu’à 5 000 non intéressées. Il est toujours préférable de privilégier la qualité plutôt que la quantité.

2. Définissez quel type d’email vous souhaitez envoyer

Email prospectionAvant de passer à la réalisation de votre email, il est important de définir vos objectifs. Voici quelques exemples classiques d’emails marketing :

– Newsletters : la newsletter est un très bon moyen pour tenir informés vos clients de vos dernières nouveautés, vos derniers articles si vous possédez un blog et permettre à vos clients de ne pas vous oublier. Elle est surtout à titre informatif (même si vous pouvez y insérer vos promotions) et elle est en général envoyée à un rythme régulier : elle peut être mensuelle, hebdomadaire ou même quotidienne.

– Ventes flash / Annonces de soldes / Promotions : très utilisées dans le commerce, ce sont des emailings typiquement publicitaires dans le but de promouvoir des produits ou services.

– Emailing de prospection : très utilisé en B2B, c’est un email personnalisé qui permet de présenter son activité auprès de professionnels.

3. Contenu et personnalisation

Le nom de l’expéditeur :
Utilisez votre identité comme votre prénom et nom ou le nom de votre entreprise, ou une petite expression comme « L’équipe NOM DE  L’ENTREPRISE ». Cela peut paraître logique, mais bon nombre d’email sont encore envoyés avec le nom « Contact » ou « noreply » en tant qu’expéditeur.

L’objet du message :
C’est la première chose que le destinataire lira de votre email, il doit donc être pertinent si vous voulez que votre email soit lu. Il doit être court et précis. Évitez les majuscules et n’abusez pas des points d’exclamation ou d’interrogation si vous ne voulez pas que votre email atterrisse dans les spams. Évitez également les mots comme « gratuit » ou « crédit » qui sont automatiquement classés en spam.

Le contenu :
Maintenant que vous avez convaincu le destinataire d’ouvrir votre email, vous devez le séduire avec son contenu pour l’inciter à passer à l’action. Votre contenu doit respecter deux impératifs : il doit être à la hauteur de l’objet de l’email. Si l’objet est trop aguicheur et que votre contenu ne suit pas, votre email sera immédiatement mis dans la corbeille et vous perdrez toute crédibilité auprès du destinataire.
Le contenu doit aussi être adapté à votre cible. Si votre email est à but promotionnel, vous devez également leur fournir du contenu leur apportant un plus comme de l’information ou du divertissement. En effet, les internautes ayant maintenant l’habitude d’être noyés sous des offres promotionnelles, ont besoin de plus. Pour une stratégie de communication pertinente, comptez seulement 20 % de contenu promotionnel pour 80 % de contenu à forte valeur ajoutée.

Le visuel :
Pour créer un bon emailing, vous devez aussi penser à son design. Les emails sont de plus en plus consultés sur tablette et mobile, il est donc important qu’il puisse s’adapter sur tout support. Choisissez un visuel simple et misez sur la pertinence de l’email sur les images et les textes. Là aussi, le ratio images/textes a son importance, car un emailing avec trop d’images sera considéré comme spam. Préférez mettre plus de texte que d’images. Cependant, le contenu de votre email ne doit pas être trop long. Restez centré sur l’objectif de votre email et sur les attentes de votre cible.

Les Call-To-Action :
Maintenant que vous avez tous ces éléments pour faire un bon emailing, vous devez convaincre votre cible de passer à l’action grâce aux boutons appelant à l’action. Ce sont les boutons « Découvrir », « Acheter », « Ajouter au panier », « Lire plus », etc.

Ces boutons vont inciter le destinataire à cliquer dessus et à atterrir sur la page ciblée ou à vous contacter. Si vous obtenez un taux de clics élevé, c’est que votre campagne emailing a fonctionné !

Les liens sociaux :
Utilisez votre emailing pour inviter vos clients à vous suivre sur les réseaux sociaux. Si vous avez une page Facebook, un compte Twitter ou autre, mettez un lien vers ceux-ci dans votre email. Ainsi vos clients pourront vous suivre plus facilement !

Désabonnement :
Un dernier point, qui est obligatoire, est de ne pas oublier de mettre un lien de désabonnement dans votre email, ainsi que la mention obligatoire de la CNIL. En effet, vos destinataires doivent pouvoir se désinscrire quand ils le souhaitent et de manière simple. De plus, il est préférable qu’une cible se désinscrive de votre emailing plutôt qu’elle vous mette en spam, au risque de voir votre adresse qualifiée en tant que spameur.

Conclusion

L’emailing est un très bon outil de communication pour se faire connaître, fidéliser sa clientèle, promouvoir un produit… mais n’oubliez pas que trop de spams sont reçus par les internautes qui trient désormais leurs emails, quand leur client email ne l’a pas fait pour eux ! Respectez vos clients et encore une fois privilégiez la qualité à la quantité. Un trop grand nombre d’envois haussera à coup sûr le taux de désinscription. À travers l’emailing, c’est votre marque qui s’exprime, il est donc important de travailler vos campagnes avec soin.

Prochainement, nous verrons les différents outils qui existent pour envoyer vos emails et suivre vos campagnes.

Projet emailing

 

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois nos conseils et actualités !

Digital , Stratégie
Share: / / /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

strategie

digital-ecommerce

identite-couleurs

edition-graphisme

agence-projets

topaz-freebies
Newsletter
Suivez-nous !

pinterest-topaz