avril 18, 2017

Les 6 erreurs à ne pas commettre pour développer son projet

Les 6 erreurs à ne pas commettre pour développer son projet

Qu’il s’agisse de monter un entreprise, lancer un nouveau produit ou repenser toute sa communication, tous les projets partent sur la même base : une idée à mettre en œuvre et développer. Ces projets obéissent donc aux mêmes règles et disposent des mêmes erreurs à ne pas commettre.

Voici les statistiques de l’INSEE sur la survie d’un entreprise* (ces critères sont valables pour de nombreux type de projets) :
– Plus le créateur investit initialement, plus l’entreprise est pérenne.
– Les entreprises créées par les jeunes et les chômeurs cessent plus rapidement.
– Le diplôme est un atout pour le créateur.
– Les entreprises créées par les femmes sont aussi pérennes que celles créées par les hommes.
– Plus de 8 créateurs sur 10 sont satisfaits de leur projet.

*Source www.cci.fr

Pour vous aider à réussir, voici les erreurs principales que vous ne devrez pas commettre :

1 – Ne pas y croire réellement

Cela peut sembler évident mais c’est un conseil à ne pas négliger ! Vous verrez par la suite que, quel que soit votre projet, il va vous demander beaucoup d’engagement : intellectuellement, en temps, en moyen et sur le plan personnel. Ne vous lancez donc pas dans un projet si vous n’y croyez pas à 200 % !

2 – Ne pas savoir l’expliquer et le défendre

En quoi consiste votre projet ? C’est une question simple, mais qui peut devenir très compliqué quand on ne sait pas exactement où aller. Prenez le temps de bien définir votre idée, de trouver les mots-clés qui lui correspondent afin de pouvoir en parler facilement. N’hésitez pas à écrire un petit discours de présentation et à vous entrainer à le prononcer de la manière la plus spontanée possible. Si vous n’y parvenez pas, c’est que votre projet n’est pas assez clair alors redéfinissez-le.

3 – Ne jamais se remettre en question

Vous êtes sûr de vous, vous croyez en votre projet, vous savez l’expliquer et vous êtes persuadé que tout le monde sera aussi enthousiaste que vous : parfait, vous êtes prêt ! Cependant, sachez vous remettre en question et modifier certains points de développement que vous avez envisagé, et ce, suivant les retours que vous avez quand vous présentez votre projet.

Bien sûr les critiques que vous recevrez ne seront pas toutes constructives et il vous faudra faire le tri. Mais certaines seront à prendre au sérieux, car ceux qui vous les feront sont peut-être de futurs clients. Ainsi, tant que le projet n’est pas abouti (et même après) vous verrez qu’il évolue beaucoup, il ne ressemblera peut-être pas à 100 % à l’idée de départ mais il s’adaptera au mieux à votre cible.

4 – Ne pas prendre le temps

Votre idée est peut-être révolutionnaire, c’est peut-être ce que nous attendons tous depuis longtemps mais ne vous précipitez pas ! Il est indispensable de prendre le temps nécessaire et d’avancer pas à pas. Si vous sautez des étapes en avançant dans la précipitation il y a de fortes chances que votre idée géniale soit oubliée avant même d’avoir existé.

Ne développez pas un projet trop rapidement ou parce que vous n’avez pas d’autre opportunité à ce moment. Vous serez pressé que cela réussisse et vous rapporte mais vous risquez de nombreuses erreurs. Si vous n’avez pas beaucoup de temps actuellement, deux choix s’offrent à vous : déléguer beaucoup de choses à une équipe de professionnels (il vous restera surtout la gestion de l’équipe) ou le remettre à plus tard quand vous aurez vraiment le temps de vous y consacrer pleinement.

5 – Ne pas y mettre les moyens

Comme vu précédemment, prévoir du temps à votre projet est indispensable, l’aspect financier l’est tout autant. Bien sûr on peut toujours croire qu’on peut monter une idée en partant de rien mais vous vous rendrez compte que tout à besoin de financement. Pour payer les professionnels qui travaillent avec vous, investir dans une communication de qualité, ou simplement vous faire vivre pendant que vous préparez votre projet, l’aspect financier fait parti des premiers points à penser.

6 – Rester seul et ne pas s’entourer de professionnels

Une grosse erreur est de penser que comme c’est votre projet, vous êtes le seul à pouvoir le développer au mieux. Vous le connaissez certainement très bien, vous êtes un professionnel dans le domaine que vous souhaitez développer mais il y a peu de chances que vous ayez de fortes compétences dans tous les domaines nécessaires à son évolution et à sa pérennité !

Ainsi, sachez déléguer ! Laissez certaines parties à des professionnels et faites leur confiance, si vous avez bien expliqué le cadre du projet vous n’avez aucun soucis à vous faire sur le résultat. Et puis vous aurez bien assez de choses à faire pour ne pas vous encombrer de ce qui ne relève pas de vos compétences.

Vous souhaitez des conseils pour vous développer ?
Vous recherchez des professionnels de la communication ?

Téléchargez l’infographie complète de l’article

 

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois nos conseils et actualités !

Stratégie
Share: / / /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

strategie

digital-ecommerce

identite-couleurs

edition-graphisme

agence-projets

topaz-freebies
Newsletter
Suivez-nous !

pinterest-topaz