avril 17, 2018

Les différents visages du noir

Les différents visages du noir

Présentation

Seuls 10% des personnes citent le noir comme leur couleur préférée. On remarque aussi que ce chiffre monte jusqu’à 15% (femmes) et 20% (hommes) chez les 14-25 ans pour descendre jusqu’à 6% (femmes) et même 0% (hommes) chez les plus de 50 ans.

Le noir dans la communication visuelle

Par sa connotation négative il est déconseillé de l’utiliser dans le domaine enfantin qui demande plutôt des couleurs lumineuses.
Pour les domaines du bien-être et de la santé aussi il est fortement déconseillé de l’utiliser, il n’apporterai pas du tout une impression de bien-être ni de guérison !
Dans d’autres domaines comme la création, la culture, l’art, le design… le noir est employé pour sa neutralité et son élégance. Son manque de lumière lui confère calme, profondeur, sérieux et même mystère.
Pour un portfolio il est très utilisé avec le blanc, ensemble ils mettent en valeur les autres couleurs qui doivent ressortir.

Pour aller plus loin

Le noir n’est pas que le signe du deuil, il est aussi celui du luxe, et avec le blanc : du rêve !

Depuis longtemps son statut de couleur est contesté (tout comme le blanc étant la lumière), le définissant de non-couleur car sans lumière.
Le développement de la photographie puis du cinéma a accentué cette écart entre noir/blanc d’un côté et couleurs de l’autre.

Suivant son accompagnement, le noir n’entraîne pas les mêmes sentiments. Avec du jaune par exemple il est associé à l’égoïsme, la culpabilité. Avec le violet à l’inverse c’est un accord naturel plus positif, appelant au rêve et à l’introversion.

Pendant longtemps le noir n’était pas utilisé car extrêmement couteux à réaliser et peu stable. Ce sont les progrès techniques en matière de création de pigment qui l’ont développés.

Alors qu’au début du XXe les mariées étaient habillées de noir (robe réutilisable, le mariage étant plus vu comme un contrat que comme une union d’amour), le noir a été pris par les anarchistes et fascistes comme couleur de référence, l’associant alors à l’illégalité et la violence.

Son histoire a bien évoluée, vers le moyen-âge elle était plutôt associée à la saleté et au travail de la terre, les couleurs étant plutôt réservées à la noblesse. Petit à petit, avec l’évolution des techniques de coloration et de création des pigments, les tendances ont évoluées en même temps que les vêtements et le noir s’est peu à peu imposée comme la couleur de la richesse et de l’élégance dans les costumes. La mode et l’art se la sont ensuite appropriée pour son objectivité.

Astrologie et lithothérapie

En astrologie le noir est associé à Saturne et Uranus, aux signes du Capricorne et du Verseau. Les pierres associées à ces signes sont le diamant et l’aigue-marine. Dans la mythologie, Uranus est le plus ancien dieu. Saturne, son fils est le dieu du temps.

Reliées au chakra de base, les pierres de couleurs noir, gris ou brun, ancrent le corps physique et protègent des énergies négatives.

Associations

Le noir, comme le blanc, s’accorde avec toutes les couleurs, chaque accord entrainant un certain effet. Faites attention cependant de ne pas trop l’associer à des couleurs ternes ou foncés pour ne pas entrainer d’effets trop négatifs.

 

 

Le mois prochain nous parlerons du blanc !

 

 

Sources : La symbolique des couleurs, éditions Jouvence / Le petit livre des couleurs, Michel Pastoureau et Dominique Simonnet, éditions Points / Psychologie de la couleur, Eva Heller, éditions Pyramid / Le blog du Jardin des senteurs, http://www.encens.ws/blog/ / Connaissances personnelles.

 

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois nos conseils et actualités !

[/vc_column_text]

[/vc_column][/vc_row]

En savoir plus

Couleurs
Share: / / /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

strategie

digital-ecommerce

identite-couleurs

edition-graphisme

agence-projets

topaz-freebies
Newsletter
Suivez-nous !

pinterest-topaz